Abreuvoirs pour chevaux : 3 conseils pour leur bien-être

3 conseils pour choisir l’abreuvoir de vos chevaux et favoriser leur autonomie et leur bien-être 

Un cheval adulte consomme entre 20 et 65 litres d’eau par jour. Et cette consommation peut être doublée lors des périodes de grosse chaleur. L’accès à l’eau est un élément indispensable pour la bonne santé des chevaux. En effet, une mauvaise gestion de l’abreuvement peut engendrer des problèmes de santé chez les chevaux, comme des coliques si l’accès n’est pas correctement régulé. En box au pré ou en pâturage, en écurie traditionnelle ou en écurie active, il est très important de bien réfléchir au choix et à l’emplacement des abreuvoirs pour chevaux pour une utilisation optimale et autonome. Voici donc quelques conseils pour aménager au mieux les espaces de vie des chevaux afin qu’ils puissent bénéficier d’un maximum d’autonomie et de confort. 

A l’état sauvage, un cheval vit en groupe et trouve seul les 20 à 65 litres d’eau dont il a besoin. l

Conseil n° 1 : stimulez les comportements naturels avec les abreuvoirs pour chevaux automatiques

À l’état naturel, le cheval est un animal qui vit en groupe dans la steppe. Son activité principale consiste à chercher de la nourriture en parcourant de longues distances. Le comportement des chevaux à l’état sauvage est très influencé par les relations sociales qui se tissent au sein du groupe. De nos jours, le principe de l’écurie active prend de l’ampleur. Son but est de recréer un hébergement en groupe pour que les chevaux puissent à nouveau circuler librement et créer les liens sociaux ancestraux qui leur permettent de se sentir en sécurité. 

Les abreuvoirs chauffants pour un accès même en cas de gel

Dans une écurie active, l’alimentation est gérée grâce à l’automatisation pour que les chevaux puissent y avoir accès de façon autonome, au plus près de la façon dont ils se nourrissent à l’état naturel. Pour l’abreuvement du cheval, le principe est le même : il cherche à s’hydrater quand il en ressent le besoin et n’est pas soumis à une distribution à heure fixe. Il est donc essentiel de proposer un système d’abreuvoirs qui se rapproche de ce qu’il peut trouver dans la nature : 

  • Un placement de l’abreuvoir au niveau du sol (comme l’est un plan d’eau dans la nature) ;
  • Un système antigel pour que l’abreuvoir, toujours accessible en extérieur, fournisse à tout le troupeau de quoi boire, quel que soit le temps, même quand les conditions climatiques sont hivernales ;
  • Comme dans la nature, un niveau d’eau constant pour que le cheval ne se retrouve pas avec un abreuvoir vide ou une manœuvre à exécuter pour obtenir de l’eau. 

Les différents systèmes d’abreuvoirs anti gel pour chevaux

En hiver, le système antigel est primordial et il existe différents systèmes d’abreuvoirs. En fonction de la région et des températures hivernales habituelles, on peut choisir d’installer un abreuvoir isotherme sans électricité qui préserve d’une eau gelée (ou trop chaude en été). En revanche, pour que les chevaux aient accès à leur point d’eau même en cas de froid intense, un abreuvoir chauffant est tout indiqué. Ce produit est idéal quand les températures dépassent les -20 °C. 

Conseil n° 2 : adaptez le choix des abreuvoirs pour vos chevaux en fonction de leur usage

Le nombre de chevaux

Cela peut paraître une évidence, mais il est tout de même important de rappeler que la taille de l’abreuvoir a son importance pour un abreuvement optimal. Petit abreuvoir ou abreuvoir pour chevaux de 1000 litres, il faut effectuer votre choix en fonction du nombre de chevaux. Une contenance et une taille d’abreuvoir adaptées permettent de maîtriser l’état de propreté et le bon fonctionnement du ou des abreuvoirs. En extérieur, pour les chevaux en groupe, il vaut mieux prévoir deux abreuvoirs distants afin d’éviter les interactions négatives entre chevaux dominants et chevaux dominés. 

La matière de l’abreuvoir 

Les abreuvoirs en polypropylène alimentaire sont les plus répandus, car ils sont les plus économiques. Ils ne présentent aucun risque de toxicité pour les chevaux qui, de plus, aiment bien en ronger les bords. Le polypropylène présente l’avantage d’être à la fois souple et résistant. Les abreuvoirs en matière synthétique sont également très faciles d’entretien. 

Certains modèles d’abreuvoirs sont en fonte. C’est un matériau noble recherché pour son côté esthétique. Les abreuvoirs en fonte sont généralement enduits d’une résine polyester ou, pour les modèles haut de gamme, recouverts d’émail cuit au four. 

Quel que soit le modèle choisi, l’hygiène est à privilégier. En effet, les chevaux alternent consommation des aliments et hydratation : les abreuvoirs sont souvent obstrués par des restes qui bloquent l’arrivée d’eau. Il convient donc d’être particulièrement méticuleux sur leur nettoyage afin d’en assurer le bon fonctionnement. 

Conseil n° 3 : abreuvoir pour chevaux en extérieur ou en box, ce n’est pas la même chose ! 

L’abreuvoir de prairie 

La disposition des abreuvoirs en pâturage doit faire l’objet d’une attention particulière et ils ne peuvent pas être déposés n’importe où. Tout d’abord, comme nous l’avons déjà précisé, il est important de prévoir au moins deux abreuvoirs en fonction du nombre de chevaux pour éviter les bousculades et les réactions agressives liées à la hiérarchie sociale au sein du groupe. De même, il faut veiller à ne pas disposer les abreuvoirs dans des coins ou des culs-de-sac, toujours pour éviter l’agitation et la précipitation. Enfin, l’emplacement de l’abreuvoir doit être stratégique en fonction de l’arrivée d’eau et de la place disponible pour laisser un espace suffisant aux mouvements des chevaux. 

L’abreuvoir de box

Dans un box, il est judicieux de placer l’abreuvoir à l’opposé de la mangeoire pour éviter les résidus de nourriture, mais également pour le protéger des coups de pieds que les chevaux ont tendance à donner dans les mangeoires. L’idéal est de placer l’abreuvoir à l’avant du box, car cela permet un contrôle visuel. 

Il existe d’autres paramètres à prendre en compte pour offrir le meilleur confort possible aux chevaux lorsqu’ils boivent. L’intensité du travail qu’ils fournissent, la quantité et la composition de leur alimentation, leur consommation de sel et leur état général (jument en gestation ou en lactation par exemple) sont autant d’éléments qu’il faut également considérer lors de la mise en place des points stratégiques d’abreuvement.  

Nos abreuvoirs

Nous proposons deux types d’abreuvoirs chauffants antigel à niveau constant avec flotteur :

  • Abreuvoir chauffant antigel individuel : largeur 42 cm, longueur 42 cm, hauteur 80 cm
  • Abreuvoir chauffant antigel collectif : largeur 70 cm, longueur 230 cm, hauteur 77,5 cm

Pour toute demande de devis, contactez-nous.